La Responsabilité

La responsabilité est une chimère dans nos sociétés où tout est fait pour se comparer à l’autre. Les notions de jugement et d’auto-jugement sont omniprésentes parce qu’il est toujours l’heure de se dédouaner de sa condition en trouvant le coupable ailleurs, qu’il s’agisse du patron, du gouvernement, des multinationales, de la société de consommation, des conditions de vie actuelles, de notre éducation, de nos habitudes tenaces ou de nos croyances qui nous gardent prisonniers des limites que nos géniteurs, professeurs, confesseurs, décideurs et autres autorités extérieures nous ont imposés. Il y a toujours un coupable et un rédempteur quelque part et c’est hyper pratique pour ne jamais se remettre en question ou démissionner en se faisant croire que son comportement est une fatalité inhérente à la nature de sa condition d’individu social.

Se transformer est donc un doux rêve pour certains, une utopie pour d’autres et pour la grande majorité une idée qui n’a même pas atteint le stade embryonnaire dans les possibles imaginés. C’est fondamentalement là où nous en sommes, chacun regarde un aspect de la réalité en constatant l’évidence face à l’autre, petit ou grand, perturbateur de l’harmonie du vivant, mais quasiment personne se voit responsable de sa capacité à rétablir l’Ordre en Soi et avec ça de donner une direction cohérente à sa réalité et à la Réalité. Certains croient pouvoir tirer leur épingle du jeu en imaginant un libre arbitre malgré les autres et d’autres se fondent dans la masse en se satisfaisant de compensations diverses et variées. Dans les faits, nous en sommes réduits à une volonté de générer une forme de pouvoir ne serait-ce qu’en obtenant quelques instants l’attention de l’autre, pour être en mesure de se dire que nous sommes quelqu’un au regard de celui que nous sollicitons.

Combien de recherches d’approbation, de désir de reconnaissance et de volonté d’être entendu, avec en bout de course une majorité de non-dits et le silence des mots qui sont restés bloqués dans la censure de nos pensées ravalées par manque de courage ou par réflexe de soumission ?

Combien d’énergie dépensée à tourner autour du pot, à raconter des futilités, à se détourner de son intention première, à manipuler la situation pour arriver à ses fins sans être franc et honnête, simplement par incapacité à concevoir de s’autoriser à dire ce que nous voulons ?

Combien de jeux d’égo où nous trichons avec nous-mêmes et nous bafouons notre intégrité dans un rapport de force avec l’autre juste pour se sentir avoir une valeur et être quelqu’un face à autrui ?

Combien de conflits générés soi-disant à cause de l’autre, l’histoire de stimuler son propre égo et de se sentir à la hauteur de ses prétentions et de ses revendications libertaires qui cachent un malaise face à son manque d’auto-reconnaissance ?

Sans réelle humilité, Être Responsable est insaisissable pour l’individu, puisque cette notion est totalement galvaudée par toutes les formes de Pouvoirs en place qui s’arrogent le droit d’en faire le pilier de leurs dictatures hiérarchisées autant économiquement que socialement.

L’Humilité consiste à dire ce que nous devons reconnaître dans l’état actuel de notre conscience. Ce que nous nous reconnaissons, ce sont les talents que nous assumons, pour lesquels nous sommes en mesure d’aimer nous honorer dans la simplicité et l’enthousiasme des mots. C’est à partir de cet état d’humilité assumé que nous pouvons parler de responsabilité, autrement la notion de Responsable n’est que foutaise, manipulations et illusions.

Comment quelqu’un qui n’est pas en mesure d’avoir l’humilité de reconnaître autant ses talents que les limites qu’il s’impose et qu’il impose aux autres par besoin d’assouvir son égo et son désir de posséder pour se satisfaire, peut-il parler de responsabilité alors qu’il est incapable de discernement quant à son état de prédateur ?!

Comment quelqu’un qui n’est pas en mesure de voir ses jeux d’auto-manipulation et qui n’a pas l’honnêteté de reconnaître où il en est dans son besoin de se positionner vis-à-vis de l’extérieur, peut-il prétendre donner une direction cohérente à sa réalité et à la Réalité du Monde ?

Comment quelqu’un qui vit des frustrations par un manque inavoué d’auto-reconnaissance est-il en mesure de poser un regard global sur les éléments qui co-forment la Réalité composée des mondes individuels de chacun et de la réalité universelle conséquence de la somme des comportements individuels ?

Nous n’avons plus l’éternité devant nous pour inverser la vapeur face à la situation planétaire actuelle. Il s’agit que certains d’entre nous se reconnaissent responsables, c’est-à-dire humbles face à l’évidence des limites qu’ils s’imposent encore, pour assumer de s’ouvrir sans condition à la puissance de l’Être Humain qui sommeille en NOUS.

Nous sommes tous le résultat de notre évolution individuelle et il est l’heure de se révéler sans plus rien attendre d’un conformisme omnipotent qui ne fait que réhydrater un passé frelaté par reproduction des conditionnements ataviques induits par la peur et l’ignorance. L’Être Humain est le porteur d’un état de conscience globale et c’est par la reconnaissance de ses talents qu’il vectorise par sa manifestation l’illimité des possibles dans le Respect de la Matière, des Ressources et des Richesses de la Vie sur Terre.

Le Globaligramme fait état du travail individuel à assumer pour entrer dans une perception élargie de sa réalité. C’est par l’État Responsable de certains que la transposition en Plan Global d’Intervention sera rendue possible à l’échelle planétaire en assumant l’intégration des 20 cercles d’actions du Globaligramme qui englobent tous les aspects de notre réalité pour redonner un environnement propice à la maturation du potentiel humain.

Si ces lignes résonnent en vous et que l’État Responsable sollicite votre attention, même si vous jugez certains aspects ou que des résistances font surgir des peurs ou vous font voir des limites qui s’imposent à travers les réflexes de protection et de suffisance, c’est à vous d’assumer de vous investir pour révéler votre potentiel global et vous ouvrir à ce que vous êtes : un Être Humain Responsable.

GLOBALIGRAMME DE L’UNITÉ PLANÉTAIRE
BASTA International pour l’Unité Mondiale

Ça vous intéresse, vous avez quoi à proposer ? Écrivez-nous.

Bonne lecture du GLOBALIGRAMME

DAVID

DERNIÈRES NEWS
0
CielEntrez en vous